Prêt hypothécaire

Choisissez la meilleure formule de crédit

Désirez-vous acquérir un terrain à bâtir, construire, acheter ou rénover une maison, aménager le grenier ou construire un garage ? Vous avez de multiples projets mais pour les réaliser, emprunter s’impose. Tant le crédit choisi que l’économie d’impôt qui en découle peuvent avoir un énorme impact sur votre budget et ce, pendant de nombreuses années. Il est donc important que vous soyez bien informé et que vous choisissiez la meilleure formule de crédit.

Examinons ensemble quel crédit logement convient le mieux à vos projets et à votre situation. Choisir un crédit logement auprès de notre bureau, c’est opter pour un crédit logement personnalisé.

Nous vous informons, vous accompagnons dans le choix de votre crédit et vous guidons dans toutes les formalités.

Qui peut souscrire un crédit hypothécaire ?

Vous êtes salarié, indépendant ou exercez une profession libérale et vous désirez souscrire un crédit pour le financement ou le refinancement d’un projet immobilier. Si, à la conclusion du contrat, votre résidence principale se trouve en Belgique ou si vous avez l’intention de vous y installer, vous pouvez prétendre à un crédit hypothécaire.

Dans quel but souscrire un crédit hypothécaire ?

La souscription d’un crédit hypothécaire doit avoir pour objectif d’acquérir ou de conserver un bien immobilier, autrement dit de l’acheter, de le construire ou de le transformer. Mais vous pouvez également souscrire un crédit hypothécaire si vous héritez d’une maison et que vous souhaitez payer les droits de succession ou si vous voulez transformer un crédit plus cher à des fins immobilières en un crédit assorti d’un taux moins élevé.

Quelle durée ?

La durée du crédit varie entre 5 et 30 ans. Nous vous conseillons toutefois de clôturer votre crédit à l’âge légal de la pension. C’est en effet à ce moment-là que les revenus du ménage tendent à diminuer.

Déterminez vous-même le montant du crédit suivant votre budget

Combien pouvez-vous emprunter ?

Vous déterminez vous-même le montant du crédit suivant votre budget, la valeur vénale du bien immobilier que vous désirez acheter et le montant dont vous disposez déjà.

Le remboursement mensuel peut absorber une grande partie de votre budget.

Pour vous garantir un train de vie confortable, il est préférable que vous limitiez la charge mensuelle totale du crédit (capital, intérêts, primes d’assurance et autres financements) à un tiers de vos revenus mensuels nets.

Le montant dont vous avez besoin se compose de la somme nécessaire à l’achat ou aux travaux, ainsi que de tous les frais uniques comme les droits d’enregistrement et les frais de notaire. Dans le cas d’une nouvelle construction ou de transformations, il faut également inclure la TVA et les honoraires de l’architecte. Les frais d’enregistrement et de notaire représentent normalement 16% du montant total. Ce pourcentage peut toutefois atteindre 22% (payable immédiatement) lors d’une vente publique. La TVA pour une nouvelle construction s’élève à 21%. Les honoraires de l’architecte varient entre 5 et 7% du montant de base. Votre calcul doit encore tenir compte de vos fonds propres et des éventuelles primes à la construction. La somme restante constitue le montant à emprunter.

Nos services vous intéressent ?

Contactez-nous et nous vous répondrons le plus rapidement possible !